Entrevue avec Alexandra Armijo Fortin

Pourquoi avez-vous choisi d’être membre de la Table citoyenne?

« Je suis enseignante au niveau collégial et dans les dernières années, j’ai baigné dans le monde académique. J’avais envie d’une implication plus concrète et de mettre le petit orteil dans la discussion politique, mais une discussion politique non partisane. Une discussion qui touche plus à l’analyse de notre système électoral et de notre système politique. Voilà, c’est la raison pour laquelle j’ai choisi d’embarquer dans la table citoyenne. »

Parmi les enjeux dont vous discutez à la Table citoyenne, lequel suscite le plus votre enthousiasme?

« Comme je suis enseignante, évidemment, l’éducation à la citoyenneté m’interpelle particulièrement. Je pense qu’il y a beaucoup de cynisme dans la population et, pour moi, c’est par l’information et l’éducation, donc en rapprochant le politique des citoyens, qu’on va arriver à améliorer la participation électorale. Je ne parle pas juste en termes quantitatifs ou d’augmentation du pourcentage. Mon souhait, ce serait que les jeunes ou les gens en général dans la population se sentent plus interpellés, parce qu’après tout, c’est la base de la démocratie. »

Retour à la page des membres de la Table citoyenne.