Entrevue avec Jean-Gabriel Hasbani

Pourquoi avez-vous choisi d’être membre de la Table citoyenne?

« Je souhaitais m’impliquer pour préserver et améliorer notre système électoral, un élément clé de la démocratie québécoise. Il est primordial de faire valoir les idées et inquiétudes des utilisateurs, des citoyens, sans le filtre partisan des politiciens. »

Est-ce que vos perceptions sur certains enjeux ont évolué au fil des rencontres de la Table citoyenne? De quelle façon?

« Bien qu’Élections Québec soit une institution indépendante, il est apparu qu’elle n’a pratiquement aucune marge de manœuvre et ne peut donc pas répondre directement aux inquiétudes de la population, notamment sur la transmission et la protection des données personnelles aux partis politiques. »

Que retirez-vous de votre expérience comme membre de la Table citoyenne?

« C’est une expérience très enrichissante qui démontre que les citoyens québécois peuvent avoir un impact sur notre système démocratique. Élections Québec a été très ouverte à entendre et faire valoir les inquiétudes et idées des membres de la Table citoyenne. Espérons que le législateur donnera suite. »

Retour à la page des membres de la Table citoyenne.