Présentation de nos recommandations pour améliorer le processus électoral et la protection des données personnelles détenues par les partis politiques à la Commission des institutions

27 mai 2019

M. Pierre Reid, directeur général des élections, était de passage à la Commission des institutions de l’Assemblée nationale le 27 mai pour rappeler plusieurs recommandations d’Élections Québec visant à améliorer le processus électoral de même que la protection des données personnelles des électrices et des électeurs.

Afin que le processus électoral demeure efficace et adapté aux besoins et aux réalités d’aujourd’hui, nous recommandons :

  1. De mettre en place six mesures pour améliorer le recrutement et le travail du personnel électoral ainsi que l’information s’adressant aux électrices et aux électeurs. Nous souhaiterions notamment embaucher du personnel électoral à partir de 16 ans. Cette mesure, déjà en place ailleurs au Canada, permettrait non seulement de mieux répondre à l’important besoin de personnel en période électorale, mais également de sensibiliser plus tôt les jeunes à l’importance de la démocratie.
  2. De tenir les élections partielles à date fixe, comme les élections générales. Nous proposons de tenir des élections partielles à deux moments dans l’année, au printemps et à l’automne. Le fait de connaître la date des élections facilite leur planification et leur organisation.
  3. De mettre à la disposition des électrices et des électeurs une vitrine d’information qui les renseignerait sur les personnes candidates, leurs priorités et leur programme électoral, en toute neutralité et impartialité. L’information est l’un des facteurs déterminants de la participation électorale.

M. Reid a également réitéré notre souhait que les partis politiques soient soumis à une loi en matière de protection des renseignements personnels. Nous recommandons qu’une commission spéciale se penche sur la question afin de trouver un juste équilibre entre la volonté des partis politiques de communiquer avec les électrices et les électeurs et les attentes de ces derniers quant à la protection de leur vie privée.

Pour obtenir plus de détails sur nos recommandations, lisez la section « Les recommandations » de notre Rapport annuel de gestion 2017-2018.



Catégorie : DGE