Vous en pensez quoi?

Le vote par Internet, vous en pensez quoi? Nous menons actuellement une consultation publique pour connaître votre avis sur la question.

Pour participer, répondez à notre sondage! Faites-le en ligne dès maintenant ou appelez-nous pour le recevoir par la poste.

Vous souhaitez nous faire parvenir des informations complémentaires? Transmettez-nous votre mémoire, votre résolution ou votre document d’information par courriel ou par la poste.

Communiquez avec nous pour en savoir plus.

Exprimez-vous! Vous avez jusqu’au 3 novembre 2019 pour le faire. Ce qui compte, pour nous, c’est ce que VOUS pensez du vote par Internet.

Élections Québec est une institution neutre, impartiale et indépendante. Ces valeurs se reflètent en tout temps dans la réalisation de nos mandats. Cette démarche de consultation ne fait pas exception.

Qu’est-ce que le vote par Internet?

Dans le cadre de cette consultation, le vote par Internet, c’est :

  • la possibilité de voter à distance, à partir du lieu de son choix, avec un appareil électronique connecté à Internet, comme un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent. Toutes les opérations liées au vote se déroulent électroniquement, de l’identification de l’électrice ou de l’électeur jusqu’au décompte des bulletins de vote;
  • une façon de voter qui s’ajoute aux autres déjà offertes. Elle ne remplace pas le vote papier traditionnel.

Les avantages et les inconvénients suivants sont ceux qui sont les plus fréquemment mentionnés dans la documentation sur le vote par Internet.

Principaux avantages

  • Possibilité de voter n’importe où, sans avoir à se déplacer.
  • Possibilité de voter en tout temps au cours de la période allouée pour le vote.
  • Autonomie accrue pour les électrices et les électeurs en situation de handicap.
  • Élimination des délais et des frais de poste pour les électrices et les électeurs en région éloignée ou à l’extérieur du Québec.
  • Élimination de certains risques d’erreur pour les électrices et les électeurs au moment de marquer leur choix sur le bulletin de vote.
  • Amélioration possible de l’efficacité du processus, principalement pour la compilation des résultats.

Principaux inconvénients

  • Difficulté d’établir l’identité des électrices et des électeurs et de s’assurer qu’ils votent en leur nom.
  • Atteinte possible au secret du vote au moment du vote des électrices et des électeurs ou par une intrusion dans le système.
  • Risque pour les électrices et les électeurs d’être contraints de voter pour une candidate ou un candidat contre leur gré.
  • Risque que le système de vote soit ralenti ou indisponible en raison d’un problème technique ou d’un acte malveillant.
  • Risque qu’un vote ou que les résultats de l’élection soient modifiés par un acte malveillant.
  • Absence de traces écrites permettant des vérifications ou le recomptage.

Notre mandat

Nous réalisons une étude sur le vote par Internet à la suite d’un mandat qui nous a été confié par les députées et les députés de l’Assemblée nationale du Québec. Cette étude a pour objectif de fournir un éclairage complet et neutre sur cette façon de voter. L'un de ses volets consiste à consulter la population du Québec sur ce qu’elle pense du vote par Internet, notamment à l’aide :

Nous menons d’autres consultations afin de permettre au plus grand nombre de personnes d’exprimer leur opinion sur cette façon de voter :

  • un sondage par téléphone, en partenariat avec la firme de recherche SOM;
  • un panel de citoyens, en partenariat avec l'Institut du Nouveau Monde (INM), une organisation indépendante et non partisane.

Nous prenons soin d’évaluer les divers points de vue sur la question du vote par Internet. L’étude sera déposée à l’Assemblée nationale en juin 2020.

Exprimez-vous! Votre opinion compte pour nous.