Passer au contenu

Nous utilisons des témoins et certains outils de fournisseurs tiers pour assurer le bon fonctionnement de notre site Web, ajuster des paramètres, obtenir des statistiques et afficher des contenus. Vous pouvez désactiver les éléments pouvant recueillir des renseignements personnels, mais vous perdrez l’accès à certains contenus. Pour en savoir plus, personnalisez vos préférences ou consultez notre Politique de confidentialité.

Logo
Fermer
Vox populi : ta démocratie à l'école

Un conseil d’élèves démocratique

En résumé

Importance du conseil d’élèves dans la vie scolaire et conditions de réussite.

Dans cette section

Les conseils d’élèves sont un excellent moyen d’apprentissage de la démocratie dans les écoles primaires et secondaires. Les conseils représentent l’ensemble des élèves de l’école auprès de la direction. Ainsi, les élèves ont une voix et un pouvoir d’action, par l’entremise de leur représentante ou représentant de classe.

Des élèves engagés dans leur milieu scolaire

En élisant leurs représentantes et représentants, les jeunes vivent une expérience unique et enrichissante de démocratie. Les élèves élus, eux, doivent être à l’écoute de leurs pairs. Ils peuvent réaliser des projets inspirants qui font une différence dans leur milieu.

Les projets des conseils d’élèves peuvent prendre différentes formes pour répondre aux besoins et aux préoccupations des élèves de l’école. Leurs réalisations peuvent avoir des effets bénéfiques et durables dans le milieu scolaire. Elles peuvent aussi contribuer à la promotion des valeurs et des pratiques démocratiques.

Conditions de réussite

Les représentantes et représentants du conseil doivent consulter les élèves de l’école, par divers moyens, pour connaitre leurs besoins, leurs préoccupations et leurs idées de projet afin d’améliorer la qualité de vie de leur milieu scolaire. C’est l’un des aspects importants de leur rôle. Leurs réalisations peuvent être inspirantes; elles peuvent même devenir une source de fierté pour l’ensemble de l’école. Certaines conditions sont essentielles pour atteindre cet objectif et pour assurer la réussite du conseil.

Entreprendre la démarche avec sérieux

La mise en place d’un conseil d’élèves demande de la volonté de la part de la direction et de l’équipe-école. La collaboration entre ces deux instances est l’un des facteurs clés favorisant l’intégration du conseil d’élèves dans les prises de décisions qui touchent la vie scolaire.

C’est essentiel de réfléchir à la place que devrait prendre le conseil d’élèves dans l’école, avant même sa création, notamment en répondant aux questions ci-dessous. Cette réflexion est un gage de succès.

  • Y a-t-il déjà eu un conseil d’élèves à l’école?
  • Les élèves souhaitent-ils s’impliquer dans un conseil d’élèves?
  • Quelle place la direction de l’école est-elle prête à donner au conseil d’élèves?
  • Quels pouvoirs réels le conseil d’élèves pourrait-il avoir dans l’école?
  • Y a-t-il un budget qui permettrait d’instaurer un conseil?
  • Pourquoi est-ce important d’avoir un conseil d’élèves?
  • Quels types de projets le conseil pourrait-il réaliser?
  • Quelle sera la durée du mandat des membres du conseil?
  • À quelle fréquence les membres du conseil d’élèves se rencontreront-ils?
  • Quels adultes accompagneront les délibérations du conseil d’élèves?
  • Comment pourraient se dérouler les élections à l’école?
  • Quelle formation pourrait être offerte aux députées et députés pour les aider à bien jouer leur rôle?

Avoir la confiance de l’équipe-école

Les conseils d’élèves les plus engagés profitent de la confiance de leur équipe-école.

En accordant une place au conseil d’élèves au sein de la gouvernance scolaire, l’équipe-école soutient le travail des jeunes et respecte le choix de la majorité des élèves de l’école, qui a voté pour ses représentants. En encourageant les jeunes à être partie prenante des décisions qui touchent la vie scolaire, l’équipe-école les incite à poursuivre leur engagement.

Communiquer l’information

Si le conseil d’élèves est bien implanté et reconnu dans son milieu, toute l’école peut prendre connaissance des actions et des projets sur lesquels il travaille. Cette communication est essentielle : pour que les élèves aient confiance en leurs représentantes et représentants, ils doivent savoir que les membres de leur conseil travaillent pour leur bien. Tous les élèves de l’école doivent pouvoir exprimer leurs besoins, leurs préoccupations ou leurs idées aux personnes qui les représentent.

Les membres du conseil d’élèves doivent établir un lien durable avec l’ensemble de l’école. Il y a plusieurs moyens d’y parvenir :

  • Tenir des séances ouvertes à tous les élèves de l’école
  • Prévoir un moment, avant ou après une séance du conseil, pour que chaque membre rencontre les élèves qu’il représente
  • Installer des boîtes à suggestions pour recueillir les idées des élèves
  • Publier un journal ou rédiger des articles dans le journal de l’école
  • Participer à des entrevues à la radio de l’école
  • Installer des affiches promotionnelles pour les activités et projets organisés par le conseil
  • Installer une mosaïque des membres du conseil pour que tous les élèves de l’école connaissent leurs représentantes et représentants
  • Inviter des élèves à jouer le rôle de journalistes pour couvrir les activités du conseil d’élèves en interrogeant ses membres

Des bénéfices pour tous

Accorder une place de choix au conseil d’élèves favorise l’engagement des jeunes dans leur milieu. L’école devient ainsi un espace d’éducation à la citoyenneté démocratique pour l’ensemble des élèves. Les jeunes élues et élus peuvent exercer pleinement leur rôle de représentant afin que tous les élèves aient l’occasion de faire entendre leur voix.

Développer de saines habitudes de vie démocratique

Être en contact avec un conseil d’élèves permet aux jeunes de s’initier à l’importance des institutions démocratiques. En prenant part aux activités du conseil, ils apprennent à devenir des citoyennes et citoyens engagés dans leur milieu tout en influençant positivement leurs pairs. Les pratiques démocratiques nécessaires au bon fonctionnement d’un conseil permettent à ses membres de développer de saines habitudes de vie démocratique basées sur des valeurs importantes :

  • La liberté d’expression
  • L’égalité
  • Le respect
  • L’entraide
  • L’engagement

Développer le sentiment d’appartenance

Les consultations menées auprès des élèves et les projets qui en découlent permettent aux jeunes de développer un sentiment d’appartenance accru envers leur école. La synergie ainsi créée est souvent partagée, ce qui permet de lutter contre l’isolement et de favoriser la socialisation des élèves.

Augmenter le bagage de compétences des élèves

Un conseil d’élèves actif et à l’écoute constitue un levier de choix pour favoriser l’harmonie dans l’école et la réussite scolaire. En effet, l’engagement dans un conseil d’élèves est une expérience gratifiante et formatrice qui permet aux élèves d’acquérir de précieuses compétences :

  • La prise de décisions en équipe
  • L’autonomie
  • Les aptitudes en communication
  • L’écoute et l’acceptation des idées des autres
  • La recherche de solutions
  • La gestion du temps
  • La capacité d’aller au bout de ses idées et de ses capacités
  • Le leadership
  • La connaissance de son milieu

Améliorer la qualité de vie en milieu scolaire

Le conseil d’élèves permet aux élus d’être à l’écoute de leurs pairs et de passer à l’action grâce à des réalisations inspirantes qui font une différence dans leur milieu. Les projets du conseil peuvent avoir des effets bénéfiques et améliorer la qualité de vie de l’école.

Politique sur la démocratie scolaire

En vertu de la Loi sur l’instruction publique, les centres de services scolaires doivent adopter « une politique relative à l’initiation des élèves à la démocratie scolaire prévoyant notamment une forme de représentation des élèves auprès du conseil d’administration du centre de services scolaire », tant au primaire qu’au secondaire.

Les conseils d’établissement ont également l’obligation de consulter les élèves de leur école au moins une fois par année.

Une école secondaire qui offre l’enseignement de deuxième cycle doit former un comité d’élèves en début d’année scolaire. Deux élèves de ce cycle, choisis par leurs pairs, doivent siéger au conseil d’établissement.

Pour en savoir plus sur les exigences de la Loi en matière de participation des élèves à la démocratie scolaire, consultez le document La voix des élèves : quelle est sa place dans l’école?

À consulter aussi...

Cette page vous a-t-elle été utile?

  • N'inscrivez aucun renseignement personnel (nom, courriel, adresse, numéro de téléphone, etc.).
  • Nous ne répondons pas aux commentaires. Si vous souhaitez recevoir une réponse, communiquez avec nous.