Suspension des élections dans les commissions scolaires anglophones

27 novembre 2020

Hier, le ministère de l'Éducation et de l’Enseignement supérieur a annoncé que les élections scolaires anglophones, qui devaient avoir lieu le 20 décembre prochain, sont suspendues. Pendant cette suspension, aucun processus de recommencement ne peut débuter, qu’il vise à pourvoir des postes auxquels personne n’avait soumis sa candidature ou ceux qui deviendraient vacants.

Cette décision a été prise afin que les élections scolaires se déroulent de façon sécuritaire, dans le contexte de la COVID-19, et afin de respecter le contrat moral proposé par le premier ministre du Québec à l'approche du temps des Fêtes.

Cette suspension est valable pour les huit commissions scolaires anglophones qui devaient pourvoir 15 postes. Les commissaires et les présidentes ou présidents sortants continuent leur mandat jusqu'à la tenue des élections. La date de reprise du processus électoral n’est pas encore connue. Cependant, compte tenu de la nature imprévisible de la pandémie, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur envisage de reporter ces élections de plusieurs mois.

Rôles et responsabilités d’Élections Québec

À l’occasion des élections scolaires, Élections Québec offre un service-conseil aux présidentes et aux présidents d’élection des commissions scolaires anglophones, qui sont responsables de l’organisation des élections sur leur territoire. Élections Québec assure également le contrôle du financement politique et des dépenses électorales des personnes candidates à ces élections. De plus, elle a le mandat de faire enquête et de poursuivre en cas de non-respect de la loi. Enfin, Élections Québec doit informer le public sur certains aspects liés au vote et au financement politique.



Catégories : Scolaire, Élections générales, DGE

Abonnez-vous à nos infolettres pour recevoir nos dernières actualités ou communiqués de presse par courriel.