Passer au contenu
Retour

Démocratie représentative

Au Québec, notre système électoral est dit représentatif. Ce sont les personnes élues à l'occasion des élections générales ou partielles qui ont le mandat de prendre des décisions et d'adopter des lois en notre nom. Autrement dit, c'est en exerçant notre droit de vote que nous pouvons avoir une influence sur l'élection de celle ou celui qui aura le mandat de nous représenter.

Notre province est divisée en 125 circonscriptions qui composent la carte électorale du Québec. Une circonscription est un territoire géographique regroupant plus ou moins 48 100 électeurs. Le nombre de circonscriptions correspond au nombre de sièges à l'Assemblée nationale. Les élections générales provinciales permettent donc d'élire les 125 députés qui y siègeront. Ils peuvent appartenir à un parti politique ou non. L'Assemblée nationale constitue l'endroit où ils exercent leur rôle, dont celui d'adopter des lois et de débattre des questions d'intérêt public.

Lorsque les élections sont déclenchées

En 2013, le gouvernement du Québec a adopté une loi fixant la tenue des élections générales provinciales le premier lundi du mois d'octobre, tous les quatre ans. Toutefois, le premier ministre peut déclencher des élections en demandant au lieutenant-gouverneur de mettre fin au mandat des députés siégeant à l'Assemblée nationale avant la fin du délai de quatre ans.

C'est le directeur général des élections, une personne neutre et impartiale, qui est désigné par l'Assemblée nationale pour organiser et tenir les élections au palier provincial.

Au cours de la période électorale, des candidats issus de différents partis politiques ou encore des candidats indépendants font campagne pour se faire connaître et présenter leur programme afin de se faire élire dans votre circonscription.

C'est pour l'une de ces personnes candidates que vous pourrez voter, soit par anticipation, soit le jour des élections. Le parti politique qui fait élire le plus grand nombre de députés forme le gouvernement; sa ou son chef devient alors première ou premier ministre. Un gouvernement est majoritaire lorsqu'il remporte plus de la moitié des 125 sièges à l'Assemblée nationale. S'il remporte moins de la moitié de ces sièges, il s'agit d'un gouvernement minoritaire, et les groupes qui forment l'opposition détiennent plus de sièges que lui. Dans l'histoire de notre province, les gouvernements ont presque tous été majoritaires.

Fermer