Passer au contenu

Nous utilisons des témoins et certains outils de fournisseurs tiers pour assurer le bon fonctionnement de notre site Web, ajuster des paramètres, obtenir des statistiques et afficher des contenus. Vous pouvez désactiver les éléments pouvant recueillir des renseignements personnels, mais vous perdrez l’accès à certains contenus. Pour en savoir plus, personnalisez vos préférences ou consultez notre Politique de confidentialité.

Logo
Fermer
Emplois

Emploi lors des élections provinciales

En résumé

Vous souhaitez participer au bon déroulement des prochaines élections provinciales? Vous avez 16 ans ou plus et vous êtes disponible pendant la période électorale ou le jour des élections? Nous avons besoin de vous!

Formulaire pour poser votre candidature

Vous êtes admissible, vous aimez travailler avec le public et vous souhaitez vivre une expérience de travail hors du commun?


Lorsque la période de recrutement sera ouverte, vous pourrez postuler en ligne à partir de cette page.

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir nos offres d’emploi par courriel.

Les jeunes de 16 ans et plus peuvent travailler lors d’élections. Il s’agit d’une belle occasion de se familiariser de près avec le processus électoral avant d’obtenir son droit de vote. D’ailleurs, le jour des élections, plusieurs élèves, étudiantes et étudiants ont congé de cours en vertu de la Loi électorale.

Recommandations des partis politiques

Les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale doivent recommander aux directrices et directeurs du scrutin des personnes qui travailleront lors des élections. Ils peuvent transmettre une liste de noms aux directeurs du scrutin des circonscriptions en élection afin de pourvoir des postes liés à l’inscription ou à la modification des inscriptions à la liste électorale, au vote et au dépouillement des bulletins de vote. Si les recommandations qu’ils effectuent ne permettent pas de recruter tout le personnel nécessaire, les directeurs du scrutin utilisent la liste des personnes qui ont posé leur candidature pour compléter le recrutement.

Les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale doivent recommander aux directrices et directeurs du scrutin des personnes qui travailleront lors des élections. Ils ont jusqu’au [jour -26] pour transmettre une liste de noms aux directeurs du scrutin des circonscriptions en élection afin de pourvoir des postes liés à l’inscription ou à la modification des inscriptions à la liste électorale, au vote et au dépouillement des bulletins de vote. Si les recommandations qu’ils effectuent ne permettent pas de recruter tout le personnel nécessaire, les directeurs du scrutin utilisent la liste des personnes qui ont posé leur candidature pour compléter le recrutement.

Conditions de travail

Le salaire horaire varie en fonction du poste. Peu importe le poste occupé, toutes les heures de travail effectuées sont rémunérées au taux horaire indiqué, sans majoration pour le temps supplémentaire.

La formation est aussi rémunérée, mais cette rémunération peut être retenue si un membre du personnel ne se présente pas pour exercer sa fonction les jours prévus à son horaire.

Principaux postes à pourvoir et salaires

Aide à la préposée ou au préposé à l’information et au maintien de l’ordre (PRIMO)

Les aides-PRIMO assistent la ou le PRIMO. Leur salaire horaire est de 18,26 $.

Agente réviseure ou agent réviseur

Les agentes réviseures et agents réviseurs se déplacent pour rencontrer des électrices et des électeurs afin de recueillir l’information nécessaire pour confirmer certaines modifications à la liste électorale. Ils travaillent en collaboration avec les réviseurs et sont toujours en équipe de deux. Leur salaire horaire est de 20,89 $.

Membre de la table de vérification de l’identité des électeurs

Les membres de cette table vérifient l’identité des électrices et des électeurs qui n’ont pas les pièces d’identité nécessaires pour établir leur identité. Le salaire horaire des membres de la table de vérification est de 16,92 $.

Préposée ou préposé à l’information et au maintien de l’ordre (PRIMO)

Les PRIMO supervisent les opérations dans les lieux de vote. Ils accueillent les électrices et électeurs, les dirigent vers leur bureau de vote et veillent au bon déroulement des jours de vote. Leur salaire horaire est de 22,82 $.

Réviseure ou réviseur

Les réviseures et réviseurs apportent les corrections nécessaires à la liste électorale. Ils accueillent les personnes qui veulent apporter des modifications à cette liste, analysent leurs demandes, vérifient la validité des pièces justificatives présentées et rendent une décision. Ils travaillent en collaboration avec les agentes réviseures et agents réviseurs. Le salaire horaire des réviseures et réviseurs est de 22,14 $.

Scrutatrice ou scrutateur

Les scrutatrices et scrutateurs dirigent les activités du bureau de vote. Ils veillent à son aménagement et au bon déroulement du vote. Ils s’adressent à l’électrice ou à l’électeur et lui remettent son bulletin de vote. De plus, ils procèdent au dépouillement des votes et transmettent les résultats. Leur salaire horaire est de 20,89 $.

Secrétaire

Les secrétaires des bureaux de vote indiquent, sur la liste électorale, qu’une électrice ou un électeur a voté. Ils assistent la scrutatrice ou le scrutateur et ils remplissent le registre du scrutin lorsque des situations particulières se présentent. Leur salaire horaire est de 18,80 $.

Cette page vous a-t-elle été utile?

  • N'inscrivez aucun renseignement personnel (nom, courriel, adresse, numéro de téléphone, etc.).
  • Nous ne répondons pas aux commentaires. Si vous souhaitez recevoir une réponse, communiquez avec nous.

Alerte emploi

Recevez nos nouvelles offres d’emploi par courriel en vous abonnant à notre infolettre.