Passer au contenu
Logo
Accueil

Passage de M. Pierre Reid à la commission parlementaire sur le projet de loi no 29, qui prévoit des dispositions particulières applicables lors des élections générales de 2022

5 avril 2022

Catégories : Élections générales, Institutionnel, Lois et règlements

M. Pierre Reid, directeur général des élections du Québec, était de passage en commission parlementaire, le mardi 5 avril 2022, pour donner son avis sur le projet de loi no 29, Loi visant à faciliter le déroulement des prochaines élections générales au Québec.

Ce projet de loi a notamment pour objet de faciliter le vote des électrices et des électeurs plus à risque face à la COVID-19. M. Reid estime que le projet de loi propose des mesures minimales, mais adéquates pour assurer l’exercice du vote de manière sécuritaire pour ces électrices et électeurs.

M. Reid souhaite que ce projet de loi soit adopté rapidement afin que tous les acteurs visés, de l’électeur aux personnes candidates, puissent obtenir de l’information sur les nouvelles modalités de vote qui seront offertes pour les élections générales. Ce grand rendez-vous démocratique, qui aura lieu dans les 125 circonscriptions du Québec, nécessite beaucoup de préparation; d’ailleurs, les équipes d’Élections Québec sont déjà à l’œuvre depuis un moment.

Rappelons que le projet de loi no 29 permet d’offrir le vote par correspondance à certaines clientèles pour éviter la transmission de la COVID-19 et les complications qui y sont liées, c’est-à-dire les personnes :

  • qui se trouvent en isolement ordonné ou recommandé par les autorités de santé publique;
  • qui, selon l’avis des autorités de santé publique, sont plus à risque de développer des complications en cas de contamination à la COVID-19 en raison de leur état de santé;
  • qui résident notamment dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée ou dans une résidence pour aînés où il y aurait une éclosion;
  • qui sont admissibles au vote à domicile et qui ne peuvent pas se déplacer pour des raisons de santé, ainsi que leur proche aidant, dans le cas où il y aurait une éclosion à leur domicile.

Ce projet de loi est essentiel pour permettre à tous de voter, de façon sécuritaire, dans le contexte changeant de la pandémie de COVID-19.

Recevez toutes nos nouvelles

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir nos dernières actualités et nos plus récents communiqués de presse par courriel.