La démocratie recrute 10 directrices ou directeurs du scrutin dans la région de Montréal

13 mars 2017

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) lance aujourd’hui un concours de recrutement visant à pourvoir le poste de directrice ou directeur du scrutin dans les circonscriptions électorales de Blainville, Chomedey, D’Arcy-McGee, Les Plaines, Maurice-Richard, Nelligan, Robert-Baldwin, Sainte-Marie–Saint-Jacques, Terrebonne et Westmount–Saint-Louis. Le mandat de la ou du titulaire de l’emploi, dont le rôle est essentiel au processus électoral, consiste à organiser et à tenir, dans sa circonscription, des élections générales ou partielles au palier provincial.

Les candidates et candidats ont jusqu’au 24 mars, à 16 h 30, pour postuler. Les directrices ou directeurs du scrutin seront choisis au terme d’un processus de sélection rigoureux et seront nommés pour un mandat de 10 ans.

« Il s’agit d’une occasion unique de servir la démocratie, en relevant le défi stimulant qu’est la gestion d’une élection sur le terrain », a souligné le directeur général des élections, M. Pierre Reid.

Un travail qui requiert du leadership et un excellent sens de l’organisation

La personne qui occupe cette fonction doit mettre en œuvre un chantier électoral qui présente de nombreux défis : elle doit planifier, organiser, réaliser et contrôler les activités qui assureront l’exercice du droit de vote des électrices et des électeurs et qui favoriseront ainsi leur participation, dans le respect des dispositions de la Loi électorale et des directives de l’institution. C’est pourquoi elle doit notamment posséder un leadership mobilisateur, un excellent sens de l’organisation et de l’expérience en gestion.

M. Jérôme Poisson, directeur du scrutin dans la circonscription de Lévis depuis six ans, parle de son expérience avec passion. Il va même jusqu’à comparer ses fonctions avec le monde du sport, en mettant l’accent sur les principes de la démocratie. « Je suis l’arbitre en chef, en quelque sorte, l’organisateur du tournoi, en m’assurant que les élections vont avoir lieu, qu’elles sont équitables pour tout le monde et qu’elles offrent la chance à tous d’exprimer leur droit de vote. »

Postuler… même si l’on occupe déjà un emploi

Une électrice ou un électeur que ce poste intéresse occupe déjà un emploi? Cette personne peut tout de même postuler, puisque la Loi électorale prévoit que son employeur doit lui accorder un congé sans solde pour exercer les fonctions de directrice ou directeur du scrutin.

Une fois sélectionnés, les candidates et candidats retenus feront partie de l’institution reconnue qu’est le DGEQ. « Je peux assurer les nouvelles directrices et les nouveaux directeurs du scrutin qu’ils bénéficieront d’une formation approfondie et du soutien d’une équipe compétente et engagée, que ce soit lors de la préparation ou pendant les élections », a précisé M. Reid.

Il est à noter que le poste offre une rémunération minimale de 20 000 $ pour une élection.

Au total, le DGEQ recherche 19 directrices ou directeurs du scrutin dans plusieurs régions du Québec.

Pour savoir si vous pouvez soumettre votre candidature dans l’une des circonscriptions visées et pour vous inscrire, vous pouvez consulter notre site Web à l’adresse suivante : electionsquebec.qc.ca/concoursds.

Pour réaliser une entrevue avec une directrice ou un directeur du scrutin, veuillez joindre le service des communications.



Catégories : Provincial, DGE