Référendum sur la création du gouvernement régional du Nunavik - Le recensement des votes confirme les résultats préliminaires

18 mai 2011

 

Québec, le 18 mai 2011 – Le directeur régional du référendum au Nunavik, M. Adamie Padlayat, annonce que le recensement des votes exprimés lors du scrutin du 27 avril dernier confirme les résultats préliminaires. Ainsi, une majorité d’électrices et d’électeurs a voté contre l’Entente finale sur la création d’un gouvernement régional en répondant NON à la question suivante :
 
« Approuvez-vous l’Entente finale sur la création du gouvernement régional du Nunavik? »
 
Les résultats officiels du référendum sont les suivants : sur 4 293 votes exprimés, 2 842, soit environ 66 % sont en faveur du NON, tandis que 1 400 électeurs, soit environ 33 %, ont répondu OUI à cette question. Au total, 51 bulletins de vote ont été rejetés. Le NON a été majoritaire dans l’ensemble des 14 villages du Nunavik, ainsi que parmi les électrices et les électeurs qui ont voté à l’extérieur du territoire. Un pourcentage de 54,5 % des électrices et des électeurs inscrits sur la liste référendaire ont exercé leur droit de vote.
 
L’approbation de l’Entente était conditionnelle à ce qu’une majorité des voix exprimées au moment du référendum soit en faveur de l’Entente et que cette majorité représente au moins 25 % plus un de tous les électeurs habilités à voter.
 
Les personnes habiles à voter habitant les 14 villages du territoire, ainsi que les bénéficiaires inuits de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois qui résident à l’extérieur du Nunavik avaient droit de vote à ce référendum. En tout, ce sont 7 881 personnes qui pouvaient se prononcer.
 
Rappelons que l’Entente finale sur la création du gouvernement régional du Nunavik a été conclue entre le gouvernement fédéral, le gouvernement du Québec et la Société Makivik, qui représente les intérêts des bénéficiaires inuits de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois. Elle prévoyait notamment la fusion de trois importants organismes publics du Nunavik, soitl’Administration régionale Kativik (ARK, l’administration supramunicipale de la région),la Commission scolaire Kativik (CSK) et la Régie régionale de la santé et des servicessociaux du Nunavik (RRSSSN).
 
Pour obtenir plus d’informations sur le référendum au Nunavik, on peut consulter la section spéciale du site Web du Directeur général des élections du Québec à l’adresse www.electionsquebec.qc.ca.
 
– 30 –


Catégorie : Référendum Nunavik