Communiqué no 4 – Élection partielle du 5 décembre 2011 dans Bonaventure - Le vote se déplace à domicile et dans les installations d'hébergement

9 novembre 2011

 

Québec, le 9 novembre 2011 – Le directeur général des élections du Québec, M. Jacques Drouin, rappelle aux électrices et aux électeurs de la circonscription de Bonaventure ayant une mobilité réduite qu’il est possible d’exercer son droit de vote à domicile ou dans une installation d’hébergement . Il faut toutefois noter que dans le cas de ces modes de scrutins alternatifs, il est nécessaire d’adresser rapidement une demande au directeur du scrutin.
 
Cette demande doit être acheminée au plus tard le 21 novembre pour ce qui est du vote à domicile et au plus tard le 22 novembre pour ce qui est du vote itinérant dans une installation d’hébergement.
 
Le vote à domicile
 
Une électrice ou un électeur incapable de se déplacer pour des raisons de santé, peut voter à son domicile. L'aidant naturel domicilié à la même adresse que l'électeur peut également exercer son droit de vote en même temps, s'il en fait lui aussi la demande. Un seul aidant naturel peut se prévaloir de ce droit.
 
La demande écrite doit parvenir au directeur du scrutin au plus tard le 21 novembre 2011. Dans la demande, on doit attester que l’on ne peut se déplacer pour des raisons de santé. Un témoin doit signer cette déclaration.
 
La demande peut être transmise par courrier, par télécopieur ou par un procédé électronique qui reproduit les signatures. Si l’électrice ou l’électeur est incapable de signer sa déclaration, un conjoint, un parent ou une personne qui cohabite avec cette personne peut le faire à sa place.
 
Les membres du personnel du bureau de vote visiteront les électeurs les 25 et 26 novembre, ainsi que les 29, 30 novembre et 1er décembre. Le directeur du scrutin les informera de l’heure de leur visite.
 
Comme tous les électeurs, ceux qui exercent leur droit de vote à domicile doivent être inscrits sur la liste électorale pour pouvoir voter. Si un électeur constate qu’il peut être admis au vote à domicile et qu’il n’est pas inscrit sur la liste électorale, il peut demander qu’une commission de révision se déplace chez lui.
 
Le vote itinérant dans une installation d’hébergement
 
Le vote itinérant est accessible pour un électeur qui est incapable de se déplacer et qui est hébergé dans une installation enregistrée auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux. Dans ce cas, également, des membres du personnel électoral se rendront à l’installation où réside l’électeur pour qu’il puisse exercer son droit de vote.
Pour profiter de cette possibilité, il suffit d’en faire la demande par téléphone ou par écrit au directeur du scrutin au plus tard le 22 novembre 2011.
 
Le jour et l’heure de la venue du bureau de vote itinérant à la chambre ou à l’appartement de l’électeur seront communiqués par le directeur du scrutin.
 
Comme dans le cas du vote à domicile, le Directeur général des élections offre à l’électeur incapable de se déplacer la possibilité de s’inscrire sur la liste électorale ou d’y apporter des corrections. Il suffit d’en faire la demande par téléphone ou par écrit au directeur du scrutin au plus tard le 22 novembre.
 
Les coordonnées du directeur du scrutin
 
Le directeur du scrutin de la circonscription de Bonaventure, M. Michel Poirier, peut être joint aux numéros de téléphone 418 391-1260 ou 1 855 391-1260 (numéro sans frais).
Ses bureaux sont situés au 780, boulevard Perron à Carleton-sur-Mer, G0C 1J0.
 
Pour en savoir plus…
 
Pour obtenir plus de renseignements sur l’exercice du droit de vote, il est possible de consulter la section « Je vote – Élection partielle » du site Web du DGE, à l’adresse www.electionsquebec.qc.ca
 
On peut aussi s’informer auprès du Centre de renseignements du DGE, en semaine de 9 h à 18 h, ainsi que les fins de semaine de 12 h à 17 h. Cet horaire allongé est en vigueur pour la durée de la période électorale. Toutes les demandes relatives à l’obtention de documents pourront également y être acheminées.
 
– 30 –


Catégories : Provincial, Élections partielles